31 oct. 2017

Parfaitement imparfaite, Emily Blaine

Synopsis :


Avant cette fameuse nuit, Peter savait très exactement ce qu’il recherchait chez une femme : une taille 34 et zéro complication.

Avant cette fameuse rencontre, Peter pensait qu’il n’y avait pas de place dans sa vie de rocker à succès pour une vraie relation amoureuse.

Et puis il a fait la connaissance de Grace. Grace, dont la plastique n’a rien de celle d’un mannequin ; Grace, dont la vie semble très compliquée ; Grace, qui a éveillé en lui un sentiment inconnu. Alors, Peter a compris que cette femme parfaitement imparfaite était celle qui lui était destinée. Même si, apparemment, elle n’était pas encore au courant…





Oyé Oyé, les gars! (ne soyons pas trop formels, ok?)

Deux chroniques en une semaine... (si la météo part en sucette, blâmez-moi) ! J'étais dans ma lancée alors je me suis dis, pourquoi pas! J'ai découvert Emily Blaine avec sa série "Colocs" et j'ai rapidement enchaîné avec quelques-unes de ses nouvelles. J'avais envie de faire une petite pause dans ma sélection "spooky", "Parfaitement imparfaite" me semblait être la meilleure option! J'ai tendance à écrire pas mal de conneries quand je suis fatiguée, il est actuellement 00:26 alors on pardonne ma franchise et mon sarcasme ok?

De quoi ça parle ton truc?
Peter, rock star en repos (et stéréotype, sinon c'est clairement moins fun) rentre chez lui pour quelques jours, en son absence c'est sa sœur qui s'occupe de son appartement, celle-ci a apparemment tissé des liens avec le voisinage puisque le lendemain matin, alors qu'il se trouve dans la cuisine (et dans son plus simple appareil) Grace déboule! Elle a les clés et vient nourrir le chaton que la sœur en question a recueilli. Commence alors le jeu du chat et de la souris! 

Pourquoi c'est sympa à lire?
Parce que c'est du point de vue de Peter, ça change des histoires où la demoiselle tombe in love au premier regard bla bla bla. Là, c'est beaucoup plus agréable à lire et j'avoue que voir le gars se faire recaler direct, c'est carrément jubilatoire! (#girlpower)

"Grace m'avait envoyé sur les roses hier, je refusais qu'elle réédite son exploit aujourd'hui. Ma fierté de rock-star cicatrisait à peine et ne survivrait pas à une nouvelle attaque frontale." 

Tu valides?
Carrément! L'histoire en elle même n'a rien de fou mais la détermination de Peter m'a arraché quelques sourires, la répartie de Grace a fait que je me suis attachée à son personnage. J'ai tellement aimé les suivre... J'ai apprécié le fait que la nouvelle se déroule sur plusieurs mois, ça ne va pas trop vite, les choses prennent leur temps. Les personnages de "Amis ou Amants" sont mentionnés, je n'avais pas fait le rapprochement au départ mais à force d'entendre "Ty" j'ai réalisé, c'est plutôt cool! 

Si vous voulez vous accorder une petite pause, si votre petit cœur de glace a besoin de se transformer en guimauve... Cette nouvelle est faite pour vous.

16 / 20

30 oct. 2017

Alan Lambin et le fantôme au crayon, Jean-Marc Dhainaut

Aujourd'hui, mini chronique spéciale Halloween! J'ai reçu un mail des éditions Taurnada, contenant cette petite nouvelle de Jean-Marc Dhainaut et autant vous dire que j'étais joie (pas la peine de bloquer sur ma phrase, je suis juste fan du dessin animé En route) ; Si vous n'avez pas lu son roman "La maison bleu horizon" (whaaaaat?!) : foncez! Je l'ai tout simplement adoré (ma chronique) ! Dans cette nouvelle, on retrouve Alan Lambin, 6 ans avant les événements du roman. Ambiance spooky au programme! Et le meilleur pour la fin... La nouvelle est offerte ! Par ici pour la télécharger

Bref, trêve de blabla! Passons au contenu....
L'histoire du fantôme au crayon est mentionnée dans le roman à deux reprises et je dois dire que j'étais vraiment impatiente d'en apprendre plus sur cette enquête... 

Octobre 1979 (coïncidence? je ne crois pas tututu
La disparition d'un enfant survenue deux ans plus tôt, un médium à la noix, une mère de famille brisée par la vie, des événements (carrément flippants) qui commencent à se produire dans la maison d'Alan... le cocktail parfait pour se mettre dans l'ambiance d'Halloween! 

Et les personnages :
On retrouve bien évidemment notre enquêteur spécialisé en phénomènes paranormaux (who ya gonna caaaaaaall?) mais aussi Paul, son ami présent dans le roman principal et Sandrine Ledantec, la mère du disparu. 

Je valide ou pas ?
Le style d'écriture est toujours aussi bien travaillé, les descriptions sont présentes sans pour autant étouffer le contenu de la nouvelle, ces petits détails plus qu’appréciables! L'enquête se déroule un peu plus rapidement, probablement en raison du format mais c'est tellement entraînant! Que vous soyez amateur ou non du genre "paranormal", vous apprécierez cette histoire car l'auteur joue également sur les liens familiaux. Je ne peux que vous recommander Alan Lambin et le fantôme au crayon. D'ailleurs, j’espère bien voir d'autres enquêtes publiées! 

"Les hantises ne naissent jamais par hasard aux yeux qui les distinguent. Elles sont comme les vieilles pierres qui ne racontent leurs secrets qu'à ceux et celles capables de les entendre, de les comprendre. Elles frappent le plus souvent à la porte des plus jeunes ou des plus sensibles et vulnérables, puis les transforment en sortes d'antennes de plus en plus réceptives." 

17 / 20

Une raison supplémentaire de la lire? Comme dirait Dean... 


C'est lundi, que lisez-vous? #13

Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Repris par Galleane de BlogGalleane. On répond chaque Lundi à trois petites questions.
  1. Qu'ai-je lu la semaine passée?
  2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
  3. Que vais-je lire ensuite?

Petite sélection spéciale Halloween puisque j'ai pioché deux romans parus aux éditions du Chat Noir ! On commence avec Effroyable Porcelaine (collection Chatons Hantés) ; une collégienne attirée par le paranormal, l'étrange etc. qui découvre une poupée de porcelaine dans un château... ce roman est ponctué d'illustrations, la fin était inattendue, le petit coup de cœur! 

Dollhouse : Le Carrousel Éternel est le premier tome de la série "The Dark Carousel" ; Un manoir dans une forêt, une maison de poupées, des disparitions.... Oui pour l'ambiance du roman, ce coté sombre est parfait pour cette période de l'année.. mais il manque un petit quelque chose! L'auteure a réécrit le premier tome (sans cliffhanger, avec un début différent et quelques modifications mais la même fin) et je dois dire qu'après avoir lu un extrait sur son site, j'aurais préféré cette version!

A un sanglot de moi, tu reposes est un recueil assez sombre! Les histoires n'ont pas de fil conducteur et se lisent donc indépendamment, globalement j'ai apprécié ma lecture. Pas un coup de cœur puisqu'à mes yeux le niveau n'est pas égal pour toutes les histoires... Je dois dire que j'ai particulièrement aimé la première. 


Je ne sais pas vous... mais moi je déteste abandonner des séries! C'est donc comme ça que je me suis retrouvée à lire la suite des aventures de Mia avec le tome 2 de Calendar Girl (tu parles d'une idée à la con... oops) têtue comme je suis, je vais continuer mais sincèrement... pas la lecture de l'année! C'est vraiment limite limite.

J'ai également commencé la série "Clipped Wings" avec le préquel Cupcakes and Ink : j'ai vraiment aimé découvrir les personnages! C'est court mais ça suffit à nous faire entrer dans l'univers de la série, maintenant je n'ai qu'une hâte : découvrir le premier tome! Evidemment, je sens le crush pour Hayden arriver.. (Let's be real, guys)

Pour finir, Charming Kitty! le tome 3 de la série "Fighting for love" ; honnêtement je ne me souviens pas bien du tome 2 mais on retrouve la petite sœur du personnage principal. Une série que j'apprécie assez, j'ai adoré Aiden (évidemment) et je suis pressée de lire le tome 4, consacré à Xander!


Alan Lambin et le fantôme au crayon est une nouvelle écrite spécialement pour Halloween! La chronique sera disponible demain sur le blog. Elisabeta est un roman vampirique vraiment très bien construit, je suis assez difficile quand on parle de vampires, mon crush de toujours étant Lestat de Lioncourt! Mais je dois dire que Rozenn Illiano se défend vraiment très bien, j'ai hâte de vous parler de ce petit bijou... et pour finir L'inconsolé qui se déroule du XIXème siècle... vampire, toujours!


BONNE SEMAINE 

& BELLES LECTURES !

28 oct. 2017

Mes séries du moment #1

Hello la blogo! On se retrouve aujourd'hui pour un article un peu spécial, pas de chronique aujourd’hui mais plutôt une petite présentation des séries que je regarde en ce moment! En ce qui concerne les applications, je ne jure que par TVShow time pour m'y retrouver! N'hésitez pas à m'ajouter. (littherapie)

- Riverdale (saison 2) - 




Parce que je ne pouvais pas passer à coté! J'ai adoré la première saison, j’espère avoir l'occasion de lire les comics! On regarde parce que les histoires flippantes dans les petites villes, c'est cool et puis c'est Juggy qui fait la narration les gars! Un épisode par semaine sur Netflix.

- Archie's Weird Mysteries - 



On reste à Riverdale et on retrouve la bande grâce à ce dessin animé des années 90. C'est sympa à regarder, un petit délire à la Scooby Doo! Les épisodes sont tous dispo en v.o sur Youtube alors n'hésitez pas.

- Dynasty (reboot) - 



Même si vous n'avez jamais regardé, vous connaissez forcement le soap des années 80! Dynasty c'est culte les gars, culte. Ici, le reboot Netflix. En gros : Deux familles qui se font la guerre, entreprises familiales, secrets, meurtres, etc. C'est du soap quoi... et c'est pas mauvais pour le moment. Un épisode par semaine sur Netflix.

- The Good Place (saison 2) - 



Un vrai plaisir de retrouver Eleanor Shellstrop, Chidi et les autres dans cette deuxième saison. Encore plus barrée que la première, vive les crevettes et les yaourts glacés! Un épisode par semaine sur Netflix.

- How to Get Away with Murder (saison 4) - 



LA série qui joue avec mes nerfs... Le plaisir coupable! Comprenez "Comment s'en sortir après un meurtre" Complètement accro aux personnages... A regarder, rien que pour Connor Walsh ! 


Et vous? 

Bon week-end!