L'Ombre du papillon, Marilyse Trecourt

by - 28 juin

Je tiens à remercier l'auteure pour ce SP et sa confiance ainsi que SimPlement !

"Avez-vous déjà eu envie de remonter le temps pour réparer vos erreurs, effacer la parole malencontreuse que vous n’auriez pas dû prononcer, oser aborder cet inconnu que vous ne reverrez plus, reposer ce verre qui vous a fait perdre le contrôle de votre voiture, accorder plus d’attention aux êtres que vous aimiez avant qu’ils ne disparaissent ?"

Autant vous dire qu'après avoir lu le synopsis, j'avais vraiment hâte de débuter ma lecture...

Mon avis :

Pari audacieux pour l'auteure! Thomas a 38 ans et une vie bien rangée, il est marié, a deux filles et un job. Vingt ans plus tôt il a perdu sa grand-mère. Lorsqu'un drame survient dans sa vie, il se rend à l'ancienne maison de famille, en passant les portes du salon, il se retrouve en 1995 : L'année de ses 18 ans! Il revit les obsèques de sa grand-mère. Imaginez sa stupéfaction lorsque que le fantôme de celle-ci lui propose de réécrire sa vie. Il a vingt ans pour faire d'autres choix, ensuite il reviendra ici et devra choisir entre reprendre le cours de son ancienne vie ou continuer la nouvelle.

J'ai vraiment apprécié le choix de l'auteure concernant les chapitres ; le roman s'étale des 18 ans de Thomas à ses 38, chaque chapitre est consacré à une année. Le texte est bien travaillé, il n'y a pas de longueurs inutiles et le vocabulaire est adéquat. Il y a aussi un gros travail de recherches effectué, n'oublions pas que Thomas vient de 2015, cet homme qui se retrouve dans son corps d'ado, avec sa vie entière en tête, les progrès de la médecine, les événements politiques, etc. doit se souvenir de ce qui se passait en 1995! Ne pas en dire trop, ne pas faire d'erreurs... 

Je n'ai pas été sa plus grande fan tout de suite... je me demandais comment il pouvait faire pour oublier ses enfants si facilement?! Car si au départ il n'a que ses filles en tête, le manque s'estompe peu à peu. J'étais parfois en désaccord avec ses pensées et ses décisions. C'est là ou on voit que l'auteure n'en est pas à son coup d'essai, son roman est entraînant, on s'identifie aux personnages, on partage les épreuves. J'ai malgré tout fini par éprouver de l'empathie pour lui, adolescent il ne voyait pas les choses comme un homme, il n'avait pas assez vécu, maintenant il découvre les failles, les secrets, il tente de réparer les injustices et de resserrer les liens familiaux. 

Il ne se contente pas seulement de réécrire sa vie, le roman ne tourne pas qu'autour de lui. Nous découvrons également ses amis, nous apprenons les épreuves qu'ils ont traversées. Thomas essaie de rectifier le tir sans pour autant changer leurs vies entières. C'est un personnage qui s'affirme au fil des pages, gagne en confiance et prend conscience de la réalité. 

Je ne peux pas vraiment vous parler des événements relatés dans ce roman, je ne veux pas vous spoiler. Je n'avais pas pensé à cette fin. J'ai été agréablement surprise par la tournure de l'histoire et dans le fond, ça paraissait tellement logique. C'est un roman qui fait réfléchir, qui n'aimerait pas revenir en arrière? On ne peut pas s’empêcher de lire, on veut découvrir en même temps que Thomas, les conséquences de ses nouveaux choix.

Citation favorite :

"Aujourd'hui, je me sens plus fort et confiant que je ne l'ai jamais été. Je ne m’embarrasse plus de freins, de peurs, d'interdits. J'avance, j'ose et je fais. Sans même me demander pourquoi je n'ai pas essayé de changer avant. L'avant ne m'intéresse plus, "seul le présent compte" comme elle me le répète."

Ma note :

17 / 20

Les liens utiles :

You May Also Like

1 commentaires

  1. J'avais lu son précédent roman et j'avais aimé ma lecture, donc pourquoi pas renouveler avec ce roman ci.

    RépondreSupprimer