29 mai 2017

Vampyre mais pas trop, tome 1: A fleur de sang, Audrey Lardy



Je tiens à remercier l'auteur pour ce SP et sa confiance ainsi que SimPlement ! 

Il faut savoir que les vampires sont un peu (beaucoup) mon obsession. Le vampire est un mythe, une fascination! Films, séries, romans, comics, animes et mangas, je finirais par avoir tout lu, tout vu! Je ne rate jamais une occasion de découvrir une nouvelle oeuvre et mon personnage littéraire préféré (indétrônable) est Lestat de Lioncourt ! (si vous ne le connaissez pas, je ne vous aime pas.) ; Alors forcement, quand je suis tombée sur ce roman à la couverture superbe et intrigante, mon petit cœur s'est emballé! C'est donc avec la plus grande curiosité que je me suis lancée dans ma lecture...

Le synopsis c'est bien beau, mais concrètement ça parle de quoi?

Rose, dans l'optique de devenir étudiante en psychologie, s'installe en collocation avec Ezrah, dans une ville non loin de l'université. Pas très à l'aise en public, elle rencontre malgré tout Izzy. sa santé, déjà fragile, se détériore suite à un mystérieux cauchemar et l’apparition d'un "ennemi" d'Ezrah.

Mon avis :

J'ai eu du mal à éprouver de l'empathie pour le personnage principal, Rose, trop puéril à mon gout et manquant de piquant. La première moitié du roman traîne en longueur, nous n'apprenons pas grand chose et nous ne savons pas quel est le lien qui unit Rose et Ezrah, il est très protecteur, loyal et semble avoir un rôle important dans la vie de la protagoniste. Il y a également Izzy que nous rencontrons au début du roman, je pensais qu'elle allait être un élément clé de l'histoire, être un pilier pour Rose mais je me suis visiblement trompée, elle passe beaucoup trop au second plan.

Les choses deviennent néanmoins intéressantes à partir de la moitié du roman. Une réelle intrigue se met en place, des questions sont soulevées. Un mystérieux contrat, la "Voix", des obligations familiales, un cocktail de mensonges et trahisons.. nous en apprenons également d'avantage sur "le monde vampirique" que l'auteur à créé. Petite mention pour les prénoms choisis ; Ezrahen et Rosalyn collent très bien à la thématique! 

La romance de l'histoire démarre avec un peu trop de niaiserie mais Lucius est un personnage assez complexe qui semble avoir des secrets, il apporte beaucoup au roman. Rose fonce tête baissée dans cette nouvelle relation. Je me demandais s'il était digne de confiance ou s'il allait se retourner contre elle, j'ai apprécié que l'auteur ne focalise pas le roman uniquement cette relation, c'est une partie de l'histoire mais ce n'est pas étouffant! (non, je ne suis pas fan des romans à l'eau de rose). La fin a attisée ma curiosité et m'a rendue perplexe. Je me demande comme notre héroïne va gérer la suite des événements.

J'ai relevé quelques fautes d'orthographe et mauvaises tournures de phrases. C'est un premier roman, je ne m'attendais pas à un niveau d'expert non plus mais je dois dire que mon avis global est mitigé. Le style de l'auteur ne m'a pas particulièrement conquise, il n'y a pas assez des descriptions des lieux, nous ne savons pas où se déroule l'histoire, trop de dialogue au départ. Je pense que le potentiel de ce roman n'a pas été suffisamment exploité. 

Citation favorite :

« Je te reviendrai et tu me reviendras, dans cette vie ou dans une autre. »

Ma note :

13 / 20

Les liens utiles :

C'est lundi, que lisez-vous? #6


Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Repris par Galleane de BlogGalleane. On répond chaque Lundi à trois petites questions.

  1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
  2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
  3. Que vais-je lire ensuite ?

Qu'ai-je lu la semaine passée ? 22/05/17 au 28/05/17

Ayant lu pas mal de romans, je vais survoler rapidement ça avec vous. 
N'hésitez pas à m'ajouter sur Livraddict ou Goodreads pour plus d'infos.



Dreamland T1 : J'ai commencé le manga Dreamland, assez bonne découverte, l'intrigue se déroule dans le monde des rêves et les personnages ont des pouvoirs spéciaux!


Rouge bonbon / Miss pain d'épices : J'aime énormément Cathy Cassidy, j'ai eu un petit coup de cœur pour sa série Les filles au chocolat. Ses personnages sont frais, pétillants et attachants ; J'ai eu plus de mal avec Miss pains d'épices... mais j'ai adoré Rouge Bonbon.

De l'autre côté du miroir : On en parle de ce petit bijou?! C'était trop court! Je n'ai lu de Céline Mancellon, que Alice Royale (à quand le T3?) cette petite nouvelle était dans ma liseuse depuis très longtemps... un miroir magique, une malédiction et deux époques qui se rencontrent? Pff, mon p'tit coeur a craqué! 



Que suis-je en train de lire en ce moment? 


J'avais pas mal de retard sur mes chroniques, je n'ai pas vraiment eu le temps d'avancer dans La Faucheuse! J'ai également bientôt terminé Vampyre mais pas trop T1. 

Que vais-je lire ensuite?


Un grand merci aux éditions Slalom *-* J'ai hâte de découvrir Les Koboltz

& VOUS ?
Bonne semaine & Belles lectures.


27 mai 2017

Poussières d'étoiles, Roger Pulvers


Remerciements :

Je tiens à remercier Amazon Publishing France & NetGalley pour ce roman libre d'accès. Sa couverture, bien que minimaliste, donne envie de découvrir l'histoire et j'avoue avoir un faible pour les romans qui se déroulent à deux époques différentes! 

Mon avis :

La première partie du roman se déroule du 2 au 8 avril 1945 sur Hatoma, une île au sud-ouest du Japon. Le sujet qu'a choisi de traiter l'auteur est très difficile et complexe puisque nous nous retrouvons pendant la seconde guerre mondiale, c'est un choix audacieux qu'il a fait, choisir de nous narrer le point de vue d'une adolescente de 17 ans. Mais peut-on vraiment parler d’adolescence quand notre quotidien se constitue de peur, d'incertitudes, d'interrogations et de morts? Comment savoir ce qui est juste? 

La protagoniste de l'histoire, Hiromi, vit seule depuis le décès de sa tante, elle n'a aucune nouvelle de sa famille, éparpillée entre le Japon et Etats-Unis ; c'est une battante que la vie n'a pas épargnée. En rencontrant M. Iwabuchi et Bob, un soldat japonais, l'autre américain, elle est rapidement confrontée à un dilemme car elle encourt la peine de mort pour avoir apporter son aide a ces deux hommes.

Une relation basée sur le respect mutuel s'établit entre eux, qu'importe la barrière de la langue. Si le personnage de M. Iwabuchi est assez bien développé, ancien poète il détient une étonnante sagesse et se contente de prendre la vie comme elle vient, Bob est souvent relayé au second plan. Nous n'apprenons que quelques détails futiles le concernant, rien de bien pertinent alors qu'il devrait être au centre de l'histoire.

En débutant la deuxième partie : un rapport d’investigation, j'ai été déroutée puisqu'il ne me restait qu'une trentaine de pages et que j'apprenais seulement maintenant que je lisais le journal d'Hiromi! Le résumé était prometteur, une universitaire qui découvre une sombre histoire des années plus tard, je m'attendais à ce que le roman soit organisé autrement. 28 pages pour découvrir la vérité, de nos jours, c'est très court, je n'ai pas compris le choix de l'auteur. 

La dernière partie se passe en 2011 et est du point de vue de l'universitaire ; le registre de langue est totalement différent et ça m'a vraiment dérangée, le texte est ponctué de "cool" à tout va, j'ai eu l'impression de lire le journal intime d'une ado alors que c'est censé être une adulte d'une vingtaine d'années. Malgré cet aspect de la lecture dérangeante, la fin m'a quand même surprise et a éclaircie les parts d'ombres de l'histoire. Je n'attendais pas ce revirement de situation, ce sont les toutes dernières pages qui font du roman de Roger Pulvers un roman à avoir lu. 

Citation favorite :

"Un arc-en-ciel pastel, grisâtre, s'étirait en travers de ma bande de ciel. Par la fissure, je distinguais uniquement un rectangle de couleurs délavées sur un fond de nuages monotone. J'ai humé l'air salé et, serrant fort les paupières, je me suis imaginée ailleurs, en un autre temps... sur une plage, avec de petits groupes de gens étendus çà et là."

Ma note :

15 / 20


26 mai 2017

Brelan d'Os, Richard Mesplède


*Cliquez afin d'avoir un rendu de l'image plus nette.

Remerciements : 

Je tiens à remercier l'auteur pour cette proposition de lecture et sa confiance. Je suis sortie de ma zone de confort en m'attaquant au genre western! La couverture est vraiment superbe et je dois avouer que le résumé m'intriguait. En ce qui concerne le nombre de pages : 15 (format PDF) / C'est un SP honnête comme d'habitude


L'histoire (sans spoiler

Quand on me parle de la Guerre de Sécession (1861-1865), dans ma tête c'est Autant en emporte le vent (Scarlett O'Hara sort de ce corps!) ; J'ai une assez bonne culture générale mais cette période de l'histoire était un peu floue ; J'ai donc commencé par me documenter, afin de situer l'époque de la nouvelle. 

L'auteur nous conte l'histoire d'un homme endeuillé devant faire face à son passé. La narration oscille entre le présent de Jack Valentino, se rendant dans une petite ville de l'Horizona afin de régler ses comptes et son passé : sa première rencontre avec Claudia, la femme qui fut le seul amour de sa vie, leur mariage et leurs souvenirs.

Mon avis :

Découvrant pour la première fois la plume de l'auteur, c'est un peu à l'aveuglette que je me suis lancée dans ma lecture. Tout d'abord, moi qui suis une grande fan de descriptions, j'ai été servie avec cette nouvelle, elle est extrêmement bien détaillée sans pour autant faire dans l’excès. Le vocabulaire est soutenu, le texte bien travaillé et le personnage de Jack Valentino n'est pas brouillon, c'est un ancien shérif usé par la vie mais bien décidé à en découvre avec son passé une fois pour toutes. En ce qui concerne l'histoire, tout est cohérent et entraînant ; je n'avais pas envisagé le dénouement final, ce fut une très bonne lecture qui m'a donné envie de découvrir l'univers des Royaumes Chiméricains. Le seul point négatif, qui n'en est pas vraiment un est justement les Royaumes Chiméricains, j'aurais aimé en apprendre d'avantage à ce sujet. L'auteur a pour projet un recueil de nouvelles, j’espère sincèrement qu'il verra le jour et qu'il répondra à ma curiosité sur cet univers. 

Citation favorite :

"Elle était comme telle, sur la scène du cabaret, dansant un french cancan endiablé. Ondoyant au rythme de l’Orphée aux Enfers d’Offenbach que jouait un orchestre invisible, son jupon était pareil à une corolle aux mille pétales qui s’épanouissait au faîte de la double tige parfaite de ses jambes interminables." 

Ma note :

17 / 20

Les liens utiles :

24 mai 2017

Pipirate!, Nico Bally


Ok. j'ai récidivé, j'ai eu un coup de cœur pour Le Baron Miaou alors j'ai fais une demande de SP à l'auteur afin de découvrir.. Pipirate! Je me suis dis qu'afin de diversifier mon blog, vous proposer des romans jeunesse c'était une bonne idée. Ce sont, la plupart du temps des romans légers remplis d'aventure, aux couvertures colorées. Celui-ci ne fait pas exception à la règle ; regardez-moi cette couverture qui #déchiregrave !


Le public visé :

C'est un roman jeunesse qui est conseillé à partir de 8 ans. La plume de l'auteur est imaginative et fluide. 

Les personnages principaux :

Pat : une pomme de terre à la jambe de bois rose, membre de l'équipage de Pipirate ; aime chercher les drapeaux-ananas. 

Momiji le Pipirate : lapin complètement loufoque qui cherche à être (un peu) le maître du monde (tout au moins d'une île, une consécration!) ; pour se faire, il marque son territoire.

Maître Coq : Coq, membre de l'équipage qui donne l'alerte en cas d'urgence.

Théodore : membre de l'équipage à la tête de choux ; il a le béguin pour Pat.

L'histoire (sans spoiler) : 

Momiji le Pipirate, tranquillement entrain de marquer son territoire sur une île, voit débarquer trois bateaux! Mais pas n'importe lesquels... Ils sont remplis de zombies. Une bataille s'annonce, mais avant tout, il faut sauver Théodore qui a été mordu! Nos amis partent donc à la rencontre de Darko la Prêtresse Vaudou... Quelques complications et une aventure épique sont au programme pour notre Pipirate!

Mon avis :

J'ai adoré Momiji! Si au début de l'histoire il a un égo un peu surdimensionné, les aventures qui lui arrivent lui font prendre conscience de la valeur de l'amitié et de la chance qu'il a d'être bien entouré. C'est ce que j'ai le plus apprécié dans ce roman, en dehors des passages hilarants, des zombies et des canards boiteux! Le texte est ponctué de "mégafrappadingo" et d'autres mots qui feront rire les enfants (mais pas que!) Nous découvrons le passé de l'équipage, Momiji nous raconte tout et nous avons le droit à un happy-end. Ça fera rire et sourire les enfants en quête d'aventure, qui aiment les dessins animés du genre Adventure Time. Mention spéciale pour les polices d'écriture et les bonus qui rendent le tout ludique! 

Je me suis prêtée au jeu et je suis... Crapule Implacable, pirate navigateur ! 

Citation favorite :

"Même si nous sommes des pirates, notre drapeau n’est pas noir avec un crâne blanc. Je n’ai jamais compris pourquoi les autres choisissaient ça : on n’est pas des squelettes ! Personnellement, je suis un lapin (un superbe lapin couleur sable), alors mon drapeau représente une tête de lapin, avec deux carottes croisées, sur un fond jaune pipi. Franchement, j’aurais l’air malin avec un crâne de squelette et des tibias croisés. Bonjour le mauvais goût !" (Chap. I - Youpi)

Ma note :

17/20

Les liens utiles :

23 mai 2017

Le Baron Miaou, Nico Bally


Tout d'abord, je tiens à remercier l'auteur pour sa confiance ainsi que SimPlement! J'avais repéré Le Baron Miaou sur Livraddict et il me tentait vraiment, pour sa couverture avec ce chat aux allures de Chat Potté mais surtout pour son résumé "carnavals nocturnes et labyrinthes oubliés" ; J'avais hâte de découvrir les aventures de ce chat alchimiste! C'est un SP, oui mais un honnête comme d'habitude, pas de chichis entre nous ;) !

Le public visé : 

C'est un roman jeunesse, il est conseillé à partir de 12 ans et c'est également l'âge qu'a notre protagoniste. Les jeunes lecteurs pourront facilement s'identifier au personnage principal et se laisser prendre au jeu. La plume est également adaptée aux adultes qui ont gardé une âme d'enfant et veulent se changer les idées.

Les personnages principaux : 

Nhadda Cranne : Jeune fille de 12 ans, vendeuse de masques. Ses parents tiennent un commerce dont elle s'occupe le matin. Elle a l’âme d'une artiste et adore créer. Sa situation familiale n'est pas toujours évidente, n'ayant pas vraiment de reconnaissance, elle grandit trop vite et n'est pas toujours sûre d'elle. 

Maria : 7 ans, fille du Comte de Limaille. Amatrice de thé et protectrice des animaux.

Le Baron Miaou : Homme à la tête de chat, personnage assez complexe, parfois rempli de sagesse, au lieu de vous le définir je préfère citer un passage du premier chapitre :

"Ce petit homme à tête de chat ne peut être que le grandissime, l’incroyablissime, l’immortelissime Baron Miaouu ! Le médecin chalchimiste aux multiples talents ! "

Jacques Mains-Froides : Dresseur de feux follets!

L'histoire (sans spoiler) : 

Un matin, alors que Nhadda s'occupe du commerce familial, Le Baron Miaou fait irruption et passe une commande pour le moins étrange. Il souhaite un masque réaliste du Comte de Limaille ; c'est ainsi que notre jeune héroïne fait la connaissance du Baron et le suit jusqu'au château afin de faire un croquis du Comte. Celui-ci ayant découvert un ancien parchemin, semblant être une prophétie, sollicite l'aide du Baron mais la fille du Comte, présente dans la pièce, tombe dans un sommeil lunaire! Le Baron Miaou, cherchant à lui venir en aide, use de fourberies et prétexte l'organisation d'une soirée, censée être de bonne augure pour la résolution de la prophétie, afin de guérir la petite fille. Un événement perturbateur plus tard... Nhadda se retrouve en compagnie du Baron Miaou, de Jacques Mains-Froides et de Maria, ensemble ils prennent la route afin de trouver le remède au sommeil lunaire.

Mon avis :

J'ai été complètement entraînée par l'histoire, j'ai trouvé l'univers créé par l'auteur vraiment intéressant, riche en descriptions, j'avais parfois l'impression d'y être. J'ai également apprécié que les titres des chapitres aient un rapport avec la passion de Nhadda pour les masques, ceux-ci sont également décrits et font rêver. La plupart du temps, quand on lit des romans destinés à un jeune public, le vocabulaire n'est pas assez soutenu, vous voyez ce que je veux dire? J'ai parfois l'impression que les auteurs prennent les pré-ados pour des citrons (#mesexpressions), mais là non, bien au contraire et c'est vraiment le point positif.

J'ai éprouvé de la compassion pour le personnage principal, cette jeune fille de 12 ans qui doit prendre des décisions, un peu comme une adulte mais est entourée par de bons compagnons. Ce roman est un peu le journal de bord d'une petite fille qui part à l'aventure, digne d'un rêve ; elle y retranscrit ses émotions, ses craintes et ses interrogations, elle gagne en maturité au fur et à mesure. Un parcours semé d’embûches et de maladresses mais ponctué par une bonne dose de courage!

Le Baron Miaou est un personnage que je pourrais comparer, à certains moments du récit, à un sage, avec ses paroles pleines de bon sens. Mais il n'est pas infaillible et c'est ce qui le rend humain, il a ses faiblesses et son passé, j'ai aimé le découvrir.

Si vous aimez les énigmes, ça devrait vous plaire... parce que franchement :  des trappes au sol, des vitres piégés, des illusions, je suis fan !  Il y a également une partie Le saviez-vous à la fin roman, très intéressante! Je recommande ce roman à 100% et ai hâte de découvrir les autres romans de l'auteur (surtout Pipirate!)

Il me faut la version papier dans ma bibliothèque!

Citation favorite : 

"La puissance de la lune fait bouger la mer, et fait valser les fluides dans nos corps. Les astres gigantesques dans le cosmos influencent la gravitation des métaux. Nous ne sommes que des poussières dans la grande horloge de l’univers." Masque III ; Le Voile du Deuil. 

Ma note : 

17 / 20

Les liens utiles : 


22 mai 2017

Liebster Award



Le Liebster Award consiste à en apprendre plus sur un blogueur que tu suis, à parler de toi et à répondre ensuite aux questions posées par le blogueur. 11 infos, 11 réponses & 11 questions. C'est un concept assez sympa qui marche pas mal sur la blogo. Je remercie Chibigeeky pour la nomination (même si j'ai mis 3 plombes à m'y mettre) Oopss 

11 choses sur moi 

  • Je ne passe jamais plus d'un mois sans ouvrir un roman, un manga ou une bd (#lecteur)
  • Je suis fan de jeux vidéos ; ma série préférée étant Dragon Quest (#teamSquareEnix)
  • Je lis autant en anglais qu'en français et au même rythme (#passionlecture)
  • J'ai essayé la littérature russe cette année avec un classique de Tourgeniev, j'ai adoré! (#lireplusdeclassiques)
  • Je passe beaucoup de temps en cuisine et suis fan de Jamie Oliver (#teambouboule
  • J'ai une obsession pour les vampires, mais par pitié, éloignez vos bouquins Twilight de ma vue! Beurk beurk beurk (#teamAnneRice
  • J'avais des parures de draps Sailor Moon & Dragon Ball en étant enfant (#toujoursFan
  • J'adore l'Angleterre, je m'y sens comme chez moi et souhaite y vivre (#projet)
  • J'ai un BEP & un BAC Comptabilité mais ne souhaite pas travailler dans cette branche (#réorientation)
  • Je n'ai plus qu'un piercing (tragus) et j'ai également un tatouage derrière l'oreille. (#beyourself)
  • Ma Youtubeuse préférée est Ingrid Nilsen, j’espère la rencontrer un jour (#meetup)

11 réponses aux questions de Chibi

1. As-tu un endroit favori pour lire ?
Pas vraiment, la plupart du temps c'est dans mon fauteuil avec une tassé de café! 

2. D’où te vient la passion de la lecture ?
De ma maman, quand j'étais enfant elle m'a inscrite à la médiathèque, me ramenait tout le temps des romans, m'en offrait. #bestmumever

3. Combien de temps te faut-il pour lire un livre ?
Ça dépend vraiment du roman, on va dire qu'un Stephen King peut me prendre une semaine, et qu'une parution PKJ peut me prendre 4h? J'ai un rythme rapide en général. 

4. As-tu déjà pensé à écrire un livre ?
Mais tellement de fois! Dans ma tête il y a des tonnes et des tonnes d'idées, peut-être un jour, qui sait?

5. Lis-tu des e-books ?
Oui, j'ai eu une liseuse Kobo en guise de cadeau d'anniversaire il y a un an et demi, je ne la lâche plus.

6. Quelles sont tes petites manies autour de la lecture ?
Je collectionne les marque-page (un marque ta page) ; range constamment ma bibliothèque ; ne supporte pas que quelqu'un corne une page ou y ajoute des annotations (bouh!

7. Quel personnage de roman aimerais-tu être ?
Je ne sais pas trop... Peut être une bad-ass! Du genre les personnages de Cassandra Clare *-*

8. As-tu une lecture inavouable ?
Bon, ok, les fan fic! Mais j'ai désactivé mon compte Wattpad donc.. (sauvée!

9. Lecture en musique, en silence, ou peu importe ?
Surtout pas de Tv, mais musique oui. Le choix de la musique en fonction du genre de lecture.

10. Est-ce que la lecture t’aide ou t’as aidé pour les cours de français (amélioration de l’écriture, de l’orthographe…) ?
Pas vraiment mais ça a enrichi mon vocabulaire et ma culture générale (les références que contiennent certains romans) 

11. Quel regard portes-tu envers les personnes qui ne lisent pas ?
Je recommande régulièrement des romans à mes ami(e)s, c'est important de lire, peut importe le genre. J'ai parfois du mal a avoir une conversation avec un non-lecteur ; on va parler de quoi, la pluie & le beau temps?! 

11 questions que je pose

  • Que pensez-vous des annotations dans les romans? Pour ou contre? 
  • Comment organisez-vous votre bibliothèque?
  • Quels sont vos passions? 
  • Quel pays aimeriez-vous visiter et pourquoi?
  • Une journée parfaite consiste en quoi à vos yeux?
  • Vous avez déjà vu un artiste en concert? Qui?
  • Vous lisez en anglais? 
  • Votre chanson #honteuse favorite?
  • Si vous pouviez avoir un pouvoir de super héro, lequel choisiriez-vous? 
  • Si vous aviez une machine à remonter le temps... Où vous rendriez-vous?
  • Et enfin.. Quel est votre roman préféré?
11 blogs que je nomine


Et j’espère qu'elles prendront le temps de le faire (rien ne presse!) *-*


C'est lundi, que lisez-vous? #5


Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Repris par Galleane de BlogGalleane. On répond chaque Lundi à trois petites questions.

  1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
  2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
  3. Que vais-je lire ensuite ?

Qu'ai-je lu la semaine passée ? 15/05/17 au 21/05/17



J'ai vraiment adoré l'anime Rainbow Days, donc je n'ai pas hésité une seconde avant de commencer les mangas. Il y a quelques éléments manquants dans l'anime, je découvre donc les mangas avec plaisir! 

Suivez le quotidien haut en couleur de quatre lycéens unis par une franche amitié et leurs histoires avec les filles !

Beyond Evil est un coup de cœur, c'est une saga Seinen terminée, si vous êtes fan de Supernatural, il y a une scène de poker et d'années de vie en jeu au début qui m'a fait penser à un épisode!


"Dans un monde où chaque année de vie se monnaie, il existe des êtres aux pouvoirs surnaturels qui trafiquent dans l'ombre pour contrôler ce marché. Gôta, un lycéen au caractère bien affirmé, se voit un jour contraint de passer un contrat avec Viktor, l'un des plus puissants d'entre eux. Devenu son assistant, le jeune homme va découvrir un univers sombre aux rouages mortels dans lequel il va devoir trouver sa place... Pour rester en vie, devra-t-il perdre son âme ?"


Que suis-je en train de lire en ce moment? 

Les commandements du Faucheur :
Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d'immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t'ont résisté.

" MidAmérique, milieu du 3e millénaire. Dans un monde où la maladie a été éradiquée, on ne peut plus guère mourir qu'en étant tué aléatoirement (" glané ") par un faucheur professionnel. Citra et Rowan sont deux adolescents qui ont été sélectionnés pour devenir apprentis-Faucheurs ; et, bien qu'ils aient cette vocation en horreur, ils vont devoir apprendre l'art de tuer et comprendre en quoi cette mission est bel et bien une nécessité.
Mais seul l'un des deux adolescents sera choisi comme apprenti à part entière, et lorsqu'il devient clair que la première tâche du vainqueur sera de glaner la vie du perdant, Citra et Rowan se retrouvent dressés l'un contre l'autre bien malgré eux... "

Je dois avouer que j'étais réticente à l'idée de commencer cette trilogie, je la voyais partout et ça me rebutait un peu, vous voyez? J'avais peur d'avoir de trop hautes attentes et d'être déçue. Et puis, je lui ai finalement laissé sa chance, très bonne surprise! L'univers est extrêmement complet, bien construit, les extraits de journaux de bord des faucheurs permettent au lecteur d'entrer réellement dans l'histoire. J'en suis à la moitié et je vais avoir du mal à attendre la sortie du second tome! 

Que vais-je lire ensuite?


(photo de mon compte Instagram : Caribbeanwnd)

Je compte reprendre cette trilogie! Vous l'avez-lu? Votre avis? 


Bonne semaine, x

21 mai 2017

Parlons animes!

J'ai toujours été fan d'animes et de mangas. J'ai mes classiques, comme Dragon Ball, Sailor Moon et Aishite Naito (Embrasse-moi Lucile) ... mais je suis constamment à la recherche de pépites! Cette année, j'ai pris le temps d'essayer les animes courts (moins de 10min) et je vous présente mon top 3! 

Les résumés des animes proviennent de Nautiljon, n'hésitez pas à cliquer pour plus d'infos.

1. Pupipo! - 15 épisodes. 

La petite Wakaba possède un pouvoir particulier : elle est capable de voir des choses que les autres ne voient pas, les fantômes. Cependant, ce don ne lui apporte que des ennuis, puisque ses camarades la rejettent et répandent des rumeurs sur elle, comme quoi toute personne qui la touche ou s'assoie à côté d'elle attrapera des maladies le lendemain. Toutefois, une élève de la même classe qu'elle, nommée Reiko Azuma, lui demande d'être son amie. C'est une fanatique de l'occulte, et malgré les préventions que lui donnent les autres élèves à propos de Wakaba, elle a décidé de rester amie avec elle. Sa vie changera après sa rencontre avec Pô-chan, un étrange être rose qu'elle a trouvé dans un carton à l'abandon, et qui va l'aider à s'ouvrir aux autres.

2. Fudanshi Koukou Seikatsu - 12 épisodes.

Ryo Sakaguchi, 17 ans, est ce qu'on l'on appelle un fudanshi, un garçon qui lit des mangas Boy's Love. Bien que fan du genre, il n'en reste pas moins hétéro. On suit alors le quotidien quelque peu mouvementé et rempli d'humour de ce lycéen aux goûts plutôt atypiques !

3. Nyanko Days - 12 épisodes.

L'histoire nous entraîne dans le quotidien d'une jeune fille timide nommée Tomoko Konagai et de ses trois "chats" Maa, Roo et Shii. Ces "chats" humanoïde sont capables de comprendre et de parler le langage des humains.

Liste de liens, bon visionnage !