31 oct. 2016

C'est lundi, que lisez-vous? #3

Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Repris par Galleane de BlogGalleane.

On répond chaque Lundi à trois petites questions :

1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

1. Qu'ai-je lu la semaine passée ? 24/10/16 au 30/10/16



- Aurora Teagarden, Charlaine Harris (COMPLET) / J'aime beaucoup Charlaine Harris et cette série ne fait pas exception à la règle. J'ai passé un bon moment avec Le club des amateurs de meurtres et Roe! Pas un coup de cœur, car selon moi ce qu'elle à écrit de mieux reste la série La Communauté du Sud, cependant, Aurora Teagarden se lit très bien. 

Mes notes (dans l'ordre des tomes) : 15 / 14 / 15 / 14 / 15 & 13 (mauvais final) 


- L'Origine des mondes, France Missud : MON COUP DE CŒUR! Si vous n'avez pas lu mon article.. Foncez, j'ai lu, adoré, dévoré ce premier tome. ( 17 / 20 )

- Le Médaillon Bleu, Rysa Walker : Une très bonne surprise dont je vous parle également sur cet article. ( 17/20)

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?


Nous sommes le 31 octobre.. Halloween! 
J'ai donc une lecture de circonstance (bouh!) 

La Fête du potiron / Le crime d'Halloween


Mrs Drake a organisé chez elle une soirée pour Halloween. Les enfants participent aux préparatifs, avec l'aide d'Ariadne Oliver. Une fillette à la langue bien pendue, Joyce, se vante devant Mrs Oliver d'avoir assisté à un vrai meurtre. Tout le monde lui rit au nez, Joyce ayant la réputation de mentir pour se rendre intéressante. La fête est une réussite, mais, après le départ des invités, on découvre le cadavre de Joyce dans la bibliothèque. Mrs Oliver fait alors appel aux services de son ami, Hercule Poirot.


3. Que vais-je lire ensuite ?


Je ne sais pas encore mais j'ai bien envie de continuer avec du Agatha Christie.. 

ET VOUS? 

BONNE SEMAINE ! 


The CHRONOS Files, Tome 1 : Le Médaillon bleu, Rysa Walker


(La 4ème de couverture n'est pas très nette, désolé! 
Je vous invite à cliquer sur le lien Amazon en fin d'article) 
Je tiens à remercier NetGalley et Amazon Publishing France pour ce roman libre d'accès.


MON AVIS :

Le prologue se déroule en 1893 et m'a intrigué car la narratrice mentionne le fait que si elle avait été en t-shirt et short, elle aurait été plus libre de ses mouvements. Vu la quatrième de couverture, je pensais que le prologue aurait été le meurtre à l'exposition universelle et non directement Kate en 1893. Si ce détail m'a un peu déçue, il en faut plus pour me décourager!

Kate est une adolescente dont les parents sont divorcés, elle vit en alternance chez eux. Sa grand-mère, Katherine, étant atteinte d'un cancer, souhaite renouer avec sa famille et demande à sa petite-fille de venir vivre chez elle. Katherine porte un médaillon qui fascine Kate depuis son enfance, cette dernière est cependant la seule à voir cette étrange lueur bleue... Et pour couronner le tout, sa grand-mère lui annonce que c'est sur elle que repose le futur du monde.

Quand Kate touche le médaillon, elle se voit avec une personne, sans savoir si c'est une autre vie, ou un événement futur. Plus tard, dans le métro, cette personne est présente. Je me suis posée pas mal de questions.. et je dois avouer que quand j'ai appris l'identité de cette personne et le lien avec Kate, ça m'a laissé perplexe, je me demandais comment l'auteur expliquerait ce fait et surtout si l'histoire tiendrait la route. 

Et là.. Organisation secrète (disons ça!), secrets, historiens, famille, amour et amitié (car que serait un bon roman si notre protagoniste devait affronter une tempête seule?) ! 

Tout ce que Kate à toujours connu va changer d'une façon qu'elle n'aurait jamais pu imaginer. Si j'avais quelques réticences au début de ma lecture, elles se sont vite évaporées, ce roman est en réalité un véritable page-turner. On veut découvrir la vérité en même temps qu'elle, découvrir les secrets de famille jamais révélés et savoir pourquoi les choses se sont déroulées de cette manière, on désire connaitre l’élément déclencheur. 

Je me suis rapidement attachée à Kate, c'est un personnage bien travaillé et qui a la tête sur les épaules, elle a parfois des réactions imprévues comme n'importe quel adolescent, ce qui la rend réelle, ce n'est pas un cliché d'adolescent comme on voit parfois dans les romans "Jeunesse". 

Je recommande Le Médaillon bleu aux amoureux des voyages dans le temps! 


INFORMATIONS & LIENS UTILES :

Le médaillon bleu est le premier tome d'une trilogie (+ 3 h.s) terminée. 

T1 : Le MÉDAILLON bleu
T2 : TIME'S EDGE(V.O)
T3 : tIME's divide (V.O)

t.1.5 : TIME'S ECHO (V.O)
T.2.5 : TIME'S MIRROR (V.O)
T.3.5 : SIMON SAYS : TIPS FOR THE INTREPID TIME TRAVELER (V.o)

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

MA NOTE : 17 / 20

VOUS L'AVEZ LU?
VOUS AVEZ ENVIE DE LE LIRE?

25 oct. 2016

L'Origine des mondes, France Missud


Synopsis : 


Sur son lit d’hôpital, la mère d’Éloïse lui révèle que sa vie est construite sur un mensonge. Le monde qu'elle a toujours connu n'est pas le sien, et elle doit y retourner au plus vite.

Forcée de la croire, lorsqu'elle est poursuivie par des assassins aux capacités étranges, Éloïse part alors à la découverte de ce monde parallèle, y entraînant son frère et sa meilleure amie.

Là-bas, elle comprend que rien dans son existence n'a été laissé au hasard : ce garçon qu'elle a tant aimé, disparu depuis dix ans sans laisser de trace ; ce père soi-disant inconnu ; la maladie de sa mère... jusqu'à l'origine des mondes. Toutes ses croyances s'écroulent les unes après les autres.



MON AVIS :
On commence a entendre parler de ce roman sur les réseaux sociaux ; et pour cause, c'est le premier de France Missud! Si vous ne la connaissez pas encore, je vous conseille de la suivre, c'est une personne disponible et sympathique. Elle a récemment organisé un concours permettant de gagner quelques exemplaires et j'ai eu la chance d'en remporter un! Autant vous dire que j'étais ravie : Secrets, autre monde, famille,.. J'avais hâte de me plonger dans cette histoire !
On rencontre Éloïse, qui vit seule avec son petit frère et sa meilleure amie depuis que sa mère est malade, elle doit faire aux soucis du quotidien et surtout essayer de rester forte alors que tout s'effondre autour d'elle. Avant de mourir, sa mère lui remet une lettre qu'elle ne devra ouvrir qu'après son décès, dans laquelle elle lui révèle des informations sur son père, qu'elle n'a jamais connu. J'ai eu du mal avec les premiers chapitres car le deuil est abordé, cependant je dois dire que l'auteur à su trouver les mots juste. Après lecture de la lettre, j'ai directement été happée par l'histoire.

(Et là.. un presque pas spoiler) :
"Au bord de la forêt, entre la prairie et le sentier où je t'interdisais de te rendre lorsque tu étais enfant. Et bien je te demande de t'y rendre maintenant. [...] et que tu y plonges complètement. Oublie le froid, oublie la peur et emmènes-y ton frère. Tu y découvriras un tunnel dans lequel il faudra entrer. [...] ton monde t'ouvrira ses portes." 
Après avoir lu ce passage sur un tunnel, un monde caché, je n'ai pas pu décrocher! Je voulais vraiment savoir ce qu'était cet autre monde et j'attendais avec impatience le moment ou Éloïse et son frère le découvrirait. Clairement, je n'ai pas été déçue. Éloïse décide de partager le contenu de la lettre avec sa meilleure amie et celle-ci se révèle être d'un grand soutien, une amitié forte au point de décider de quitter sa vie pour les accompagner dans cette aventure hors du commun.

Je me posais beaucoup de questions... pourquoi est-ce-que son amour d'enfance à disparu du jour au lendemain?  Qu'est ce qu'il s'est passé dans ce monde pour que sa mère décide de fuir? Qui est son père? Quel sera sa place dans ce monde?

Ce roman est un vrai page-turner! Impossible de le lâcher, j'ai vraiment adoré l'univers qu'a crée France Missud, un sacré sens des détails! Je me suis même surprise à imaginer les réactions des personnages face aux événements, à ressentir leurs émotions. Une grosse partie du roman est consacrée à l'histoire de cet autre monde (je ne vous donne pas le nom volontairement!), à l'histoire de la Terre ainsi qu'au développement des capacités d’Héloïse, son petit frère et sa meilleure amie afin de pouvoir s'y adapter.

J'ai eu un gros coup de cœur pour un des personnages en particulier, même si son frère à selon moi tendance à lui voler la vedette dans ce premier tome, j’espère que dans le prochain, il aura une plus grande importance. J'ai également apprécié la maturité dont fait preuve le petit frère d’Héloïse et l'amitié naissante entre les personnages. Mention spéciale pour un singe qui apprécie beaucoup notre protagoniste, et qu'on retrouvera à mon avis dans la suite!

Je m'arrête là, sinon je risque de vous parler de L'Origine des mondes pendant des heures! Et je n'ai vraiment pas envie de vous spoiler. Je recommande ce premier tome, c'est une réussite pour moi, j'ai hâte de pouvoir lire une suite!

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

MA NOTE : 17 / 20

VOUS L'AVEZ LU?
VOUS AVEZ ENVIE DE LE LIRE?

12 oct. 2016

The Paper Magician, Charlie N. Holmberg (tome 1)


Je tiens à remercier NetGalley et Amazon Publishing France pour ce roman libre d'accès. J'ai directement été attirée par la couverture, simple et efficace! Elle m'a donné envie de découvrir cette histoire centrée sur la magie. 

MON AVIS :


Ceony voulait être Fondeur, c'est à dire enchanter des bijoux, ensorceler des projectiles,.. mais les Plieurs se faisant rares (12 au total), elle s'est vue imposer le choix du matériau (il en existe plusieurs : verre, métal, plastique, caoutchouc,..) destiné à son art. C'est avec scepticisme qu'elle se rend chez Emery Thane, Plieur et professeur chargé de son apprentissage pour une durée de six ans minimum, moi qui m'attendais à une sorte de Merlin l'enchanteur (cliché Disney quand tu nous tiens!), c'est en fait un trentenaire qui m'a directement paru sympathique. Si sa maison aux premiers abords parait délabrée, il s'agit en réalité d'une illusion, sa maison est bordée de fleurs en papier qui prennent vie, son majordome est un squelette de papier et l'auteur nous donne envie de flâner des heures durant chez lui. 

Je n'ai pas appris grand chose sur Tagis Praff, l'école préparatoire de magie d'où sort Ceony (dommage!), si ce n'est que c'est très onéreux et qu'il y a un internat. Ceony avait décroché une bourse qui a subitement disparue.. mais un donateur anonyme lui a permis de payer son année.. Devinez qui! 

Les premiers chapitres sont consacrés à l'apprentissage de la magie de papier ainsi qu'a la création d'un lien entre le magicien et son apprentie, ce premier tome est court, les événements s’enchaînent assez rapidement. Une Exciseuse fait son apparition dans la demeure de Thane et s'empare de son cœur, s'en suit alors une quête pour le sauver, c'est à partir de ce moment que j'ai été happée par l'histoire, je voulais en découvrir plus sur la magie interdite, sur Lira (l'Exciseuse) et le lien qu'il pouvait y avoir entre elle et le magicien! J'ai enchaîné les pages sans lassitude, un coup de cœur! 

J'ai vraiment apprécié que l'auteur prenne le temps de nous détailler la maison d'Emery Thane, qu'elle nous donne quelques informations dispersées sur le passé de Ceony. Il y a une chose qui m'a intéressé tout particulièrement dans ce tome (en dehors de la magie de papier) : l'Excision, une magie interdite. J'ai aimé découvrir le passé commun de Thane et Ceony, parcourir les souvenirs. L'univers qu'a crée Charlie N. Holmberg est très prenant. Si The Paper Magician n'a pas répondu à toutes mes questions, je pense que la suite s'en chargera et j'ai hâte de pouvoir la lire.

17/20

LIENS UTILES :


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

3 oct. 2016

Effacée, tome 1, Teri Terry

(Cliquez sur la photo afin d'avoir le rendu plus net!)

MON AVIS :

Les criminels de moins de 16 ans qui sont condamnés à l'Effacement, passent 6 mois dans un hôpital, ils perdent tout, chaque émotion, chaque souvenir, chaque réflexe du quotidien et même leurs familles, ils sont comme des nouveaux nés à qui il faut réapprendre à vivre. Ils portent des Nivos, des bracelets capables de surveiller leurs nouvelles adaptations dans le monde, qui sont enlevés le jour de leur 21 ans. Ils sont également "adoptés" après leurs séjours à l’hôpital, ce qui m'a rendu perplexe, car on apprend à ces adolescents que "papa et maman" vont venir les chercher, mais il s'agit en fait d'inconnus qui deviendront leurs familles.

C'est le Dr. Lysander qui s'occupe de Kyla, mais on apprend au début de l'histoire que le docteur est célèbre car elle a inventé "L'Effacement", elle ne s'occupe pas des patients normalement, ce qui pousse le lecteur à se demander "pourquoi Kyla?" Il y a également d'autres éléments qui rendent ce premier tome intéressant, comme le fait que Kyla dessine beaucoup, elle a un carnet de croquis mais quand elle le récupère dans sa nouvelle maison, tout ce qui avait un rapport avec l’hôpital (plans des bâtiments, infirmiers, médecins,..) à disparu. Et puis, il y a les cauchemars : l'intrigue principale, on dirait des bribes de souvenirs de son ancienne vie, elle est supposée n'avoir aucun souvenir et pourtant...

Kyla se retrouve dans une famille ayant déjà une "Effacée", la "mère" lui montre une hostilité flagrante par contre, le "père" agit de façon normale. Amy, sa "sœur", effacée il y a quelques années, semble dès le début être du coté de Kyla. On fait également la rencontre de plusieurs Effacés, comme Ben et Tori, la disparition de cette dernière dès le début du roman m'a intriguée et j'ai continué rapidement ma lecture en espérant en découvrir la cause!

J'ai apprécié la facilité avec laquelle on peut s'identifier au personnage principal, se poser les mêmes questions qu'elle, se demander en qui on peut réellement avoir confiance,.. Les personnages sont assez bien développés, le début était un peu trop jeunesse à mon gout, ça s'améliore par la suite. L'histoire ne s’essouffle pas.

C'est un page-turner que je recommande !

"Cela a marché encore une fois : je me suis retrouvée dans mon Petit Paradis au milieu d'un cauchemar. Mais je voulais y rester, comme si j'étais sur le point de découvrir quelque chose d'important. Comme si, après avoir vu le maçon construire un mur, je pouvais remonter le temps et comprendre qui j'étais."

Ma note : 16 / 20

VOUS L'AVEZ LU?
VOUS AVEZ ENVIE DE LE LIRE?

C'est lundi, que lisez-vous? #2

Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Repris par Galleane de BlogGalleane.

On répond chaque Lundi à trois petites questions :

1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

1. Qu'ai-je lu la semaine passée? 26/09/16 au 02/10/16


Kindred Spirits : Petite nouvelle de Rainbow Rowell parue pour le World Book Day / Ma chronique / 17/20

L'Île au trésor : Je ne pense pas avoir besoin de vous présenter ce roman culte?! J'aime beaucoup les pirates, j'avais apprécié "Pirates" de Michael Crichton, c'est donc avec plaisir que j'ai voulu découvrir L'Île au trésor, Jim Hawkins, John Silver et Flint! Cependant, j'avais probablement trop d'attentes le concernant, ce fut une bonne lecture mais pas un coup de cœur, parce qu'honnêtement... devoir attendre d'être à 20 pages de la fin pour qu'ils partent enfin chercher ce foutu trésor?! / 15/20.

Tout est fatal : Stephen King est mon écrivain favori, mais je reconnais que ses premières œuvres sont les meilleures (Salem étant mon bouquin favori de Mr. King) Tout est fatal est un recueil de 14 nouvelles, certaines ne valent clairement pas la peine d'être lues, cependant d'autres ont retenues mon attention : Les Petites Sœurs d'Eluria, Quand l'auto-virus met cap au nord, 1408 et Un tour sur le Bolid'. / 14/20



La mécanique du cœur : C'est mon GROS coup de cœur de la semaine! Découverte de Mathias Malzieu, de son style unique, ses mots bien à lui qui font voyager. On se retrouve à Edimbourg, en 1874 : le jour le plus froid du monde. Le cœur de Jack, gelé à la naissance, se brise et une sage-femme le remplace par une horloge.. s'en suit alors une aventure pas comme les autres. Je pense regarder rapidement le film d'animation! / 17/20

Le Quidditch à travers les âges : Il fait parti de la Bibliothèque de Poudlard (avec Les contes de Beedle le barde & Les animaux fantastiques), je n'avais pas réellement apprécié lire Les animaux fantastiques, je ne lui avais pas trouvé grand intérêt, même si le film va être à mon avis vraiment bon. Bref, Le Quidditch à travers les âges est beaucoup mieux et ravira les fans d'Harry Potter! C'est vraiment complet, les règles du jeu, comment ça a débuté, les équipes à travers le monde,... Je recommande si vous aimez l'univers de la série. / 15/20

38 mini westerns (avec des fantômes) : Après avoir découvert La mécanique du cœur, j'ai décidé de lire 38 mini westerns, ce ne sont pas des histoires de fantômes à proprement parler. Si vous attendez des frissons, passez votre chemin. C'est poétique et rempli de métaphores. Pas un coup de cœur, mais quand même une bonne lecture. / 14/20

Mon passage préféré (retranscrit avec la même mise en forme) 
De
la pâte à bisous,
voilà ce qu'elle est. En
pyjama, en robe de soirée, dans
son bain, sur son longboard ou
devant la télé, c'est une pâte à bisous.
Une vraie petite crêpe avec de jolis
petits seins, des taches de rousseur et
des yeux remplis à ras bord de limonade.
Tout le temps elle me donne
envie de l'embrasser, de me rouler
contre elle et tout ça.
Une vraie pâte à
bisous.

2. Que suis-je en train de lire en ce moment? 

3. Que vais-je lire ensuite?

Clairement.. aucune idée! 

ET VOUS?BONNE SEMAINE !